Roger_hyacinth_et_l%c3%a9on_papon

Une succession bouleversée

Très impliqué dans l’entreprise, Edmond Papon, le plus jeune fils de Léon est pressenti pour la succession. Il crée un patrimoine de matrices en pratiquant la galvanoplastie et développe la technique du moulage à la cire et au latex pour créer des incrustations monumentales. Son décès prématuré à l’âge de 29 ans, contraint Roger-Hyacinthe, son frère à reprendre les rennes de l’entreprise. Il se consacrera au développement commercial du site.